L'ALDILA Index du Forum
 
 
 
L'ALDILA Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
Sharknado (2013)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ALDILA Index du Forum -> Films Années 2010 -> Horreur et Epouvante
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xoan
The Spanish Inquisitor

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 1 761
Localisation: Eyes of the Insane

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 11:41:35 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant



Sharknado
de Anthony C. Ferrante (2013)
avec Ian Ziering, Tara Reid, John Heard, Cassie Scerbo, Jason Simmons.


Une tempête énorme formée au large du Mexique arrive sur les côtes Californiennes
Elle provoque des tornades qui dévastent la ville de Los Angeles, amenant d’immenses vagues, infestées de requins qui dévorrent les habitants.




Ce Sharknado est une production The Asylum qui s'est spécialisée dans les films à faible budget et généralement destinés au marché vidéo ou directement pour la télévision (souvent pour SyFy).
Cette société produit bon nombre de films inspirés par d'autres ayant eu un succès en salle (mais ces dernières années, elle s'est tournée vers la réalisation de films mettant en scènes des monstres aux titres très évocateurs : Mega Piranha, Mega Shark vs. Giant Octopus, Mega Shark vs. Crocosaurus, Mega Python vs. Gatoroid, L'Attaque du requin à deux têtes, etc...




Ce petit téléfilm serait probablement passé inaperçu sur nos écrans si lors de sa diffusion aux Etats-Unis il n'aurait pas rassemblé presque 1,5 millions de téléspectateurs qui avec 5.000 messages à la minute lors de sa diffusion le 11 juillet dernier, firent de ce film l'un des films les plus commentés de l'histoire de la chaîne et l'un des hashtags les plus cités sur Twitter.
Un véritable buzz médiatique qui suit et précède le film à travers le monde lors de son passage.
Mais comment un film au budget si ridicule et au pitch aussi peu probable (un euphémisme !!!) a-t-il réussi à être à ce point adulé par son audience ?




Sincèrement ce film tient les promesses envisagées à la lecture de son synopsis.
Nos chers requins projetés par plusieurs tornades et aidés par une tempête provoquant d'énormes vagues presque "Tsunamiesque" , envahissent et agressent les gens dans toute la ville de Los Angeles.
Véritable nanard, envisagé comme tel, le métrage tient fièrement le cap jusqu'à son final énormissime !
Les scènes les plus hallucinantes visuellement s'enchaînent à la suite, provoquant un véritable plaisir d'amateur de nanard et ce à tous les niveaux !




Les acteurs, certains ayant connus une certaine célébrité (Ian Ziering de la série Beverly Hills 90210 ou Tara Reid vu dans American Pie), ou d'autres inconnus sont particulièrement desservis tant par leur personnages que par leurs dialogues (vu en VF).
Avec des répliques telles que : "On doit rester et se battre ! On peut pas rester ici et attendre que les requins nous pleuvent dessus", ou "Les requins n’aiment pas les végétariens" aucune chance de parvenir à exister.
Le film est truffé de scènes convenues et ultra-prévisibles, les clichés made in América également ( le rêve Américain sous le soleil de la Californie avec ses jolies serveuses et ses beaux surfeurs, la belle maison de l'ex-femme remariée avec un type absolument idiot, le père divorcé qui cherche à sauver ses deux enfants, le simple quidam qui devient un héro sans hésiter, sauvetage d'un chien, etc...) mais de part son sujet totalement improbable, réussi à nous offrir de bons moments inatendus et du coup novateurs (les requins dans une L.A. inondée, la pluie de requin, etc...).




Au crédit du film on pourra toujours se réjouir de conserver son idée loufoque jusqu'au bout, en ne reculant devant aucunes lois, même physiques.
Il faut voir avec quelle dextérité nos squale agressent les humains même en plein vol, même à l'intérieur de la tornade, ils sont d'une efficacité redoutable.
Rien que la solution trouvée pour détruire les tornades (chose complètement surréaliste !) à coup de petites bombes artisanales lancées à la main depuis un petit hélicoptère frolant la dite tornade est un grand moment de rire garanti.
Les scènes les plus improbables se succèdent sans temps morts, sans que nos protagonistes ne soient pas plus surpris que cela.
Une pluie de requin est juste pris pour ce qu'elle est, sans aucune surprise ni émotion particulière....
Et quand un des leur est dévoré par un requin, l'émotion qui les envahit ne dure pas plus de quelques secondes.
D'ailleurs pour combattre la pluie de requins, nos héros s'arment de tronçonneuse pour les découper au vol quand d'autres jouent au tir au pigeon avec leurs armes.




Le film n'hésite à aucun moment dans la surenchère à tous les niveaux.
Il n'y a pas une mais quatre tornades qui s'abattent sur Los Angeles, les requins sont plusieurs milliers à voyager grace aux tornades et à la tempête, les humains se font dévorer de façon assez sanglante même dans 20cm d'eau.
Avec en plus son happy-end qui enterre un siècle de cinéma américain, pourtant friand de ce genre de final (On retrouve l’héroïque serveuse vivante, gobée auparavant par un requin alors qu’elle tentait de lancer une bombe artisanale dans une des tornades dans le requin tombant du ciel qui dévore notre héro armé d'une tronçonneuse. Il ressort en découpant l'animal de l'intérieur avec sa dulcinée au bras. Chose assez drôle, si la famille est une fois encore sauvée (l'ex femme et ses deux enfants) en plus sa "maitresse" elle aussi survie (Vraiment un héros plus que comblé au final !).
Incontestablement Sharknado est un pur nanard hautement jouissif !




Pourtant on fini par sentir une grande déception malgré ces instants de franche rigolade.
Si le début du métrage bénéficie d'effets spéciaux acceptables et d'une assez belle lumière (assez rare dans ce genre de production pour être noté), par la suite cela se dégrade rapidement.
Les effets sont complètement ratés voir par moments d'un ridicule irritant (les requins numériques sont légions à être mal intégrés à l'image, les tornades sont d'une laideur rarement vue au point de ressembler à un problème d'image dans son rendu).
D'autant plus dommageable que ces défauts viennent gâcher la bonne humeur ambiante devant le spectacle proposé.





Si Sharknado est un de ces films dont vous savez qu’il n’a rien d’une oeuvre réaliste ou sérieuse avant même de l’avoir vu, si le nanard attendu est bien présent avec son lots de moments hilares et invraisemblables, les effets spéciaux catastrophiques et hideux enlèvent une bonne partie du plaisir ressenti devant l'écran.
On peut espérer que pour sa suite déjà programmée pour l'été 2014 (l'action se déroulera à New York), les producteurs de The Asylum rectifireront le tir pour nous offrir le chef d'oeuvre tant attendu dans le monde du nanard contemporain.






Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Nov - 11:41:35 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fuchsia
Amanite Phalloïde

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 1 401
Localisation: Dans le Grenier.

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 16:24:25 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant

Oh, je ne savais pas que ça avait eu autant de succès aux Etats-Unis !
C'est ma mère qui va être contente si un second film voit le jour.
Laughing

Personnellement, je ne l'ai pas vu en entier, mais le peu que j'ai vu était dantesque (les personnes âgées sauvées quand elles sont dans la piscine, ne me demande pas pourquoi j'ai trouvé ça drôle), la fille intacte à l'intérieur même du ventre du requin, le plan final où on s'attend à voir un bô coucher de soleil (non, juste un machin qui grille, je ne sais plus).

C'est ça que j'aime bien chez Asylum, ils savent qu'ils ne font pas de chef d'oeuvre (ou même un bon film) mais ils n'ont pas la prétention de faire autre chose. Même si je déteste les films SyFy en général, j'ai été traumatisée par ce passage, issu de je ne sais quel film, sur lequel je suis tombée par hasard, où un type (un militaire, je crois) se cache des méchants... en se mettant derrière une vitre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Xoan
The Spanish Inquisitor

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 1 761
Localisation: Eyes of the Insane

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 13:18:38 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant

Un tel succès que le film est programmé dans certaines salles de Los Angeles en séances de minuit !

Et bien cela va te surprendre mais j'aime beaucoup cette chaine SyFy et les films qu'elle diffuse (pas les séries hein !).
J'en ai rarement vu en entier mais zapper et tomber sur une prod style Asylum reste un petit bonheur simple. Mr. Green
Juste regarder quelques scènes et avoir un petit fou rire, simple et efficace.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fuchsia
Amanite Phalloïde

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 1 401
Localisation: Dans le Grenier.

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 16:18:37 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant

Oui, à condition, effectivement, de ne pas regarder en entier.
Laughing

Je crois que je n'ai pas encore déceler le potentiel nanar de ces films (je suis bloquée au navet).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Xoan
The Spanish Inquisitor

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 1 761
Localisation: Eyes of the Insane

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 14:35:56 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant

Navet surtout lorsque les dialogues se font un peu longuets et que les acteurs prennet un peu trop de place...mais les scènes nous montrant les monstres qui passent à l'attaque sont hautement jouissive !
Je ne verrais jamais en entier MegaShark ou Sharktopus mais l'idée de départ et les scènes aux FX douteux m'amusent vraiment !

MegaShark






Sharktopus



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fuchsia
Amanite Phalloïde

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 1 401
Localisation: Dans le Grenier.

MessagePosté le: Ven 8 Nov - 00:57:14 (2013)    Sujet du message: Sharknado (2013) Répondre en citant

MAGNIFIQUE !!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:01:40 (2018)    Sujet du message: Sharknado (2013)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ALDILA Index du Forum -> Films Années 2010 -> Horreur et Epouvante Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com